NEWS MODE

De McDonald’s à Dior, comment Travis Scott est devenu le roi des collaborations ?

Publié le

29 juin 2021

C’est sous le dôme des Invalides, dans un décor où désert texan semé de cactus se transforme pas à pas en roseraie de Granville, que la collection Dior Homme printemps-été 2022 imaginée par son directeur artistique Kim Jones, en collaboration avec le rappeur Travis Scott, a été dévoilée le 25 juin dernier. Connu principalement pour ses titres hip-hop/rap tels que "Sicko Mode" ou "Highest in the Room", le rappeur texan, suivi par plus de 41 millions d'abonnés sur Instagram, est l’un des artistes les plus influents de la planète. Capable de rendre cool tout ce qu’il touche, y compris des cheeseburgers, il multiplie les collaborations à succès.

Première collection Dior entièrement réalisée avec un musicien, "Cactus Jack Dior" tisse un lien entre deux mondes, en explorant les identités du rappeur mondialement connu Travis Scott et l'héritage de l'une des plus grandes maisons de couture parisiennes. Pour cette collaboration inattendue dévoilée le 25 juin dans un jardin de cactées et de roses, le rappeur américain a mis la main à la pâte au côté de Kim Jones — directeur artistique Homme de la prestigieuse maison française — et s’est amusé à réinventer le logo Dior dans une série de graphismes qu’il a lui-même esquissés. Réinterprétant également les créations iconiques de la griffe française, Travis Scott s’est inspiré de ses origines texanes pour leur insuffler une énergie incroyable.

La toile de Jouy devient une “toile de Cactus” représentant des scènes de désert, clin d'œil aux origines de Travis Scott et à son label Cactus Jack Records. Revisitant la ligne Flèche printemps-été 1956 imaginée par Christian Dior, le tailleur Oblique ajoute une touche formelle contrastant avec des éléments de sportswear. Les accessoires, cocktails de deux cultures et deux époques, sont d’ores et déjà un succès. Une nouvelle sneaker inspirée du skate se dote d’une semelle à plateau incliné qui rappelle la version authentique des années 1990, le sac Saddle arbore une double poignée en étrier faisant écho à l’album Rodéo du rappeur et les couvre-chefs sont la fusion hybride d’un bob français avec un bonnet américain. Une collaboration avec l’illustre maison de haute couture qui semble déjà porter ses fruits, sans grande surprise.

 

  

S’il s’agissait pour Dior de sa première collaboration avec un musicien, Travis Scott, lui, n’en est pas à son premier "Rodéo" dans le monde de la mode. Depuis 2014, l'artiste élabore des éditions limitées et des collections capsules avec de grands designers. En parfaite résonance à la couverture de son album Owl Pharaoh où y figure l’un de ses meilleurs titres : "Upper Echelon", le rappeur crée avec le label Been Trill un t-shirt manches longues couvert d’un motif camouflage Real Tree, une pièce désespérément recherchée par les fans du chanteur. En 2017, le rappeur, de son surnom “La Flame”, crée sa propre collection en partenariat avec le créateur de mode Helmut Lang  et réadapte un classique de la griffe autrichienne, toujours en s’inspirant du Texas pour un style cowboy urbain. La même année, c’est l’apothéose puisqu'il réalise avec Nike sa propre interprétation des intemporelles Air Force 1. De cette collaboration s’ensuivent des modèles plus populaires les uns que les autres et une ligne de sportswear que tout son public s'arrache. A 29 ans, Travis Scott est incontestablement l’un des artistes les plus influents de la planète, transformant tout ce qu'il touche en véritable mine d’or.

Le succès est tel que Travis Scott multiplie les collaborations, parfois même avec les labels les plus improbables. En 2020, dans un monde frappé de plein fouet par la pandémie, il réalise une performance incroyable devant une foule en délire dans le jeu vidéo Fortnite. Pendant dix minutes, les 12 millions de spectateurs ont pu assister au show intitulé Astronomical avec un Travis Scott virtuel à la taille démentielle. Un événement unique qui a permis de repousser les limites de ce à quoi pouvait ressembler un concert en pleine crise sanitaire.

@Twitter Fortnite

Le rappeur texan ne s’arrête pas là. Capable de rendre cool absolument tout, y compris un cheeseburger, Travis Scott collabore la même année avec la chaîne de fast-food américaine McDonald’s pour redorer l’image du grand M jaune. Le rappeur y crée son propre menu, une figurine d’un mini "La Flame" pour le menu enfant ainsi que des uniformes spéciaux pour les employés de la chaîne de restauration rapide.

@Instagram Travis Scott

Aussi bien dans le monde de la musique, de la mode ou de la pop culture, Travis Scott n’a pas fini de jouer de son influence et de sa popularité pour enchaîner les grands écarts et s’octroyer la couronne de roi des collaborations éclectiques.

No items found.
No items found.
No items found.

Plus d'articles