NEWS MODE

A Lacoste, "Notre ami Pierre Cardin" défie les lois de la gravité

Publié le

28 juin 2021

Ode et hommage au designer indomptable, l’exposition "Notre ami Pierre Cardin" de l’école d’art américaine Savannah College of Art and Design (SCAD) ouvre ses portes au public dès aujourd’hui dans le village de Lacoste tant aimé du couturier esthète et visionnaire.

Dès aujourd'hui, l’école d’art américaine Savannah College of Art and Design (SCAD) située au village de Lacoste, organise une exposition baptisée "Notre ami Pierre Cardin", en l’honneur de feu le grand couturier Pierre Cardin, disparu en décembre dernier à l’âge de 98 ans. Présentée dans une installation rappelant le célèbre Palais Bulles de Cardin, résidence de rêve près de Cannes et merveille architecturale futuriste qui rivalisait avec les plus grandes créations de mode du designer, l’exposition célèbre la vie et les créations de l’illustre couturier.

De la robe bulle à la mode cosmonaute, "Notre ami Pierre Cardin" dévoile une vingtaine de tenues cultes révolutionnaires créées dans les années 1960 et 1970, époque à laquelle la conquête spatiale était une source d’inspiration intarissable. “On se passionnait alors pour le cosmos, le laser, les computers, les possibilités infinies de la conquête lunaire. Je voyais cette époque, je la visualisais en vêtements”, avait confié le couturier en 2010 à L’Express Styles. “Pour moi, ce n'était pas futuriste, c'était l'actualité.” Considéré comme l’un des pionniers de la mode futuriste aux côtés de Paco Rabanne et André Courrèges, Pierre Cardin projette ses vêtements dans un avenir cosmique avec des lignes qui défieraient presque les lois de la gravité. “Les vêtements que je préfère sont ceux que j'invente pour le monde de demain”, avait-il déclaré lors de la mise en orbite de sa nouvelle collection en 1968. "Cosmocorps" se lance à la conquête de la haute-couture en explorant de nouveaux horizons grâce à une combinaison unisexe et en incorporant des matériaux complètement inédits comme le vinyle, le plastique ou encore le caoutchouc. Témoignant de son appétit implacable pour l’expérimentation, les créations de Pierre Cardin construisent des silhouettes géométriques à base de ronds et de triangles, volumes sculpturaux auxquels le corps doit s’adapter.

Notre ami Pierre Cardin, du 28 juin au 3 septembre 2021 à SCAD, rue du Four, Lacoste

No items found.
No items found.
No items found.

Plus d'articles